Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lanaye : la 4e écluse est en phase de test

VISÉ - TRAVAUX 

Capture d’écran 2015-08-23 à 08.11.52.png 

Les travaux de l’écluse 4 de Lanaye, entamés il y a quatre ans et permettant le passage de bateaux commerciaux de 9.000 tonnes, sont terminés. L’édifice est désormais opérationnel. La direction des voies hydrauliques précise ce- pendant que l’écluse est, depuis début de semaine et ce pour une durée de deux mois, en phase de probation.

Durant ce laps de temps, les éclusiers seront écolés au fonctionnement du nouveau poste de commandement.
Cette période sera également mise à profit par les services de génie civil et d’électromécanique pour veiller à la fiabilité de l’ouvrage.
Cette phase test permettra également de faire basculer les commandes de l’écluse 3 vers le nouveau poste de commandement permettant ainsi la 
gestion des écluses 3 et 4 au départ de ce dernier.

L’édifice, long de 225 mètres et large de 25, va permettre de développer la dorsale wallonne et fluidifier le trafic maritime sur le canal Albert, trafic qui a presque doublé en 25 ans. Le transport de marchandises représente d’ailleurs 40 à 45 millions de tonnes par an soit l’équivalent de deux millions de camions de 20 tonnes.

La quatrième écluse de Lanaye a nécessité quatre ans de travaux, 225.000 m3 de béton, plus de 15.000 tonnes d’armature et 7.000 tonnes d’acier de charpente. Le budget pour ces travaux d’envergure est estimé à 110 millions d’euros, financés à plus de 70% par la région wallonne. L’inauguration est quant à elle prévue en novembre. 

(7Dimanche du 23 août 2015)

20150513_133_lanaye.gif

Les travaux grandioses vus depuis la Montagne Saint-Pierre le 13 mai dernier.

Les commentaires sont fermés.