Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et de l’avenir politique de José Happart? Pas de commentaire jusqu'à présent.

Marie-Dominique Simonet sera donc en principe la nouvelle présidente de Liège Airport. L’ancienne mi- nistre est actuellement députée wallonne. Devra-t-elle délaisser son poste une fois à la tête de l’aéroport ? Normalement pas. En cause, le fait qu’elle soit sur le quota des administrateurs de l’actionnaire privé TEB, et non sur le quota Région wallonne.

Après 18 années de présidence de José Happart – empêché entre 2001 et 2004 –, c’est une femme qui est en passe de décrocher la tête du conseil d’administration de Liège Airport. Comme La Meuse s’en faisait l’écho dans son édition de ce mercredi, un accord est intervenu à différents niveaux (entre Di Rupo et Lutgen, du côté de Nethys, ainsi que l’aval du PS liégeois) après moult péripéties, alors que le sujet est depuis plusieurs semaines déjà en discussion. Se posent dès lors plusieurs questions. Marie-Dominique Simonet devra-t-elle – et va-t-elle – quitter ses fonctions de députée wallonne ? Dans l’affirmative, sa suppléante, Christine Servaes, délaisserait-elle le mayorat de Juprelle pour « monter » à Namur ? Quid de la rumeur d’Hassan Bousetta, pourtant régulièrement cité au sein du PS liégeois ? Et de l’avenir politique de José Happart ? Les deux derniers cités se refusent à tout commentaire à l’heure actuelle, tant que les choses ne sont pas officialisées.

Les commentaires sont fermés.