Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le prix de l’électricité en hausse de 40,6 %

Les ménages belges ont vu, au cours du deuxième trimestre de 2016, leur facture d’électricité augmenter de 40,6 % ! Une hausse cependant nettement plus marquée en Flandre qu’en Wallonie ou à Bruxelles. En Wallonie, un ménage moyen, consommant quelque 3.500 kWh en mono-horaire, a vu sa facture passer de 776,48 à 867,52 euros, soit une hausse de 11,7 %. À Bruxelles, cette augmentation s’est limitée à 6,2 %.

À CHAQUE RÉGION SA POLITIQUE

N’empêche, ces augmentations interviennent alors que le seul prix de l’électricité, lui, est en baisse. Une diminution, en moyenne, de 13,1 % en Wallonie, et de 19,4 % à Bruxelles. Et, malgré cela, la facture totale est plus salée qu’en 2015. Comment l’expliquer ? « Il y a d’une part l’augmentation de la TVA », explique Peter Van Herreweghe, conseiller général à l’Observatoire des prix. « En septembre 2015, elle est repassée de 6 à 21 %, et cela se ressent toujours sur l’inflation. Et, d’autre part, il y a les tarifs des réseaux de distribution qui, eux aussi, ont augmenté, en janvier dernier ».

« Mais chaque Région suit sa propre politique en matière de soutien à l'électricité verte», souligne Peter Van Herreweghe. Ce qui explique, qu’en Flandre uniquement, une contribution aux certificats verts soit d’application depuis mars 2016. Une contribution fixée à 100 euros par an et par ménage.

MERCI, LES CERTIFICATS VERTS !

Et, en Flandre toujours, alors que l’électricité était gratuite pour un certain nombre de kWh, cette mesure a été supprimée en janvier dernier. Autant de facteurs qui expliquent pourquoi la Flandre enregistre une hausse des prix de l'électricité nettement plus importante que la Wallonie ou Bruxelles. « Mais la facture en Wallonie devrait encore augmenter», ajoute le conseiller général à l’Observatoire des prix, « et ce également à cause des certificats verts». Au total, l’inflation en Belgique au cours de ce second trimestre a connu une hausse de 1,6%. Juste à cause de l'électricité car le prix des autres éneigies, par contre, est en baisse.

MBV dans LA MEUSE du 2 août 2016

Lien permanent Catégories : Economie

Les commentaires sont fermés.