Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Attention : de faux billets circulent à Visé

Des « movie money » sont utilisés pour payer de petits achats dans les commerces de la Cité de l’Oie.

C'est l'association le Commerce visétois qui a attiré l'attention de ses clients. Après le Hainaut, Huy-Waremme ou encore Liège, de faux billets destinés normalement au cinéma viennent d'être utilisés à Visé. Un phénomène qui prend de l'ampleur dans notre pays.

De faux billets de 10 € se répandent en Belgique. Les escrocs utilisent ce qu’on appelle de la « movie money », des faux billets utilisés dans les films qui, forcément, ressembler aux vrais. On a recensé des cas à Seraing, dans le Hainaut, le Luxembourg et à HuyWaremme.

Ces billets de cinéma, que l’on se procure pour quelques cents sur internet, sont pourtant différents des vrais. Mais les escrocs ne manquent pas d’imagination pour les écouler. Ils les glissent au milieu de vrais billets, profitent des heures d’affluence dans les commerces ou les présentent dans les soirées où la lumière n’est pas forcément optimale.

Entre le 1 er janvier 2019 et le 23 janvier 2020, 3.460 billets en « movie money », de quasi toutes les valeurs ont été récupérés par la police fédérale. Dans tous les cas, il faut porter plainte.

Comment distinguer les faux billets ?

Pour reconnaître les vrais billets des faux, vous devez être attentifs à plusieurs points de reconnaissance.

87580186_2823657444393007_3987873440664125440_o.jpg

Outre la taille et la texture du papier qui ne seront pas les mêmes, une mention « Copy » pourrait se trouver sur le faux billet et le filigrane ne sera pas de qualité. Dans le coin supérieur gauche, en-dessous du drapeau européen, les faux billets porteront la mention « Movie money » à la place de la signature de Mario Draghi. Dans la marge, le faux billet portera également la mention « This is not legal. It's to be used for motion props ».

Autre signe qui doit attirer l'attention de tout un chacun, le mot « EYPΩ » (EURO en grec) sera remplacé par « PRΩP » qui signifie « accessoire ».

Enfin, bien souvent, la numérotation des faux billets sera bien la même. 

D'un article d'AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 28 février 2020 (avec l'aide du blog de P.Neufcour)

Les commentaires sont fermés.