Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des versions contradictoires

"Het Belang van Limburg" annonce qu'il est interdit de franchir la frontière, même en se promenant.

"La Meuse" (G.B.) de ce mercredi matin donne une information plus rassurante.

Le Comité de concertation a décidé ce vendredi d'interdire tous les voyages en provenance et à destination de la Belgique, effectués à des fins récréatives ou touristiques.

Seuls les voyages qualifiés « d’essentiels » sont donc désormais autorisés. L'arrêté ministériel reprenant les mesures adaptées vient d'être publié au Moniteur belge et entrera en vigueur ce mercredi. Vous retrouverez donc dans l’infographie ci-contre les seuls voyages désormais autorisés.

Que les promeneurs transfrontaliers se rassurent. « Le but de l’interdiction belge des voyages non essentiels n’est pas d’inquiéter les promeneurs et autres cyclotouristes qui franchiraient quelque peu la frontière », a précisé mardi la porte-parole de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V). « Le but est de freiner la propagation du virus, pas les saines habitudes des gens ». Inutile donc de remplir une déclaration avant de partir faire une promenade à vélo...

Voyages « essentiels » : téléchargez la déclaration sur l’honneur à remplir sur www.sudinfo.be/formulaire

Les commentaires sont fermés.