Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

José Happart aurait bloqué la mission de contrôle

Luc Partoune n’est donc plus le CEO de Liege Airport. Le conseil d’administration de l’aéroport liégeois a pris la décision de le licencier pour faute grave ce mardi soir, comme La Meuse le révélait. Et ce, suite aux premiers éléments mis en lumière par la mission « anti fraude » menée par le consultant Deloitte à la de- mande de Nethys, principal actionnaire de Liege Airport. Une mission qui avait été bloquée pendant un an sous l’ancien conseil d’adminis- tration présidé alors par un certain José Happart. On comprend mieux pourquoi aujourd’hui... Selon les informations de "La Meuse",  les abus relevés portent sur environ 20 millions d’euros.

Deux pages à lire dans "La Meuse" du 11 février 2021

Commentaires

  • Quelle belle "famille". Et vous suiviez ce grand leader sans vous posez des questions. Comment est-ce possible? Pour moi ça reste un mystère.

Les commentaires sont fermés.