Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas de limitation de nombre et de distance à l'église, le masque buccal reste.

Les cultes ont reçu le feu vert pour les célébrations sans limites de nombre ou de distance entre les fidèles dès mercredi prochain, 1er septembre 2021. Seul le port du masque buccal reste obligatoire.

L’Article 14 de l’Arrêté ministériel paru au Moniteur Belge du 26 août 2021, précise que la distanciation sociale (d’ 1,5 mètre) n’est plus applicable dans les lieux de culte et pendant l’exercice du celui-ci. La jauge maximale du nombre de fidèles est également supprimée.

Seule demeure l’obligation du port du masque buccal couvrant la bouche et le nez lorsqu’on entre dans le lieu de culte et pendant toute la durée de la célébration.

Toutes les autres mesures ont été supprimées. La prudence reste cependant de mise, car le virus n’est pas encore vaincu.

Commentaire de Monsieur le Curé Louis Stassen: 

Donc en tant que service religieux, nous ne sommes pas les seuls à avoir une obligation de masque buccal imposée pour le moment. Alors suivons-la, comme nous le faisons depuis des mois : même lorsque nous sommes à notre place, surtout lorsque nous nous déplaçons ; les pasteurs, conférenciers, choristes (à distance respectéee) peuvent parler ou chanter sans... Les enfants jusqu'à 12 ans n'ont pas à porter de masque buccal...

Les commentaires sont fermés.