Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Anvers et les Fourons, faible taux de vaccination, fort taux d'infection

Capture d’écran 2021-09-22 à 11.56.54.pngEn Une, le Standaard propose une analyse sur la répartition des cas de covid par commune avec cette question : y'en-a-t-il vraiment plus dans les communes où il y a moins de vaccinés ?

Oui, confirme le quotidien, mais ce qui est plus préoccupant, c'est que dans ces lieux, même les vaccinés courent un plus grand risque d'être infectés.

L'inverse est vrai aussi, dans une zone où beaucoup de monde est vacciné, les non-vaccinés sont moins susceptibles d'être infectés.

Tout cela est très logique, mais le vaccin n'est pas l'unique facteur pour expliquer le taux de circulation du covid dans les communes. 

L'âge de la population, la densité aussi ou le revenu moyen par habitant sont également des facteurs qui influent sur ce résultat, dit le Standaard.  

Le Standaard constate aussi que c'est autour de la capitale qu'on retrouve les communes flamandes avec le taux de vaccination le plus faible.

Seule exception ? Anvers et les Fourons, faible taux de vaccination, fort taux d'infection et loin de Bruxelles cette fois.

(Une information du site de la RTBF).

Commentaires

  • Etant responsable de ce qui est publié ici, je ne peux accepter que les commentaires signés par des personnes que je peux clairement identifier.

  • Deze cijfers kloppen niet omdat niet alle cijfers gekend zijn. Zo werden de personen die buiten Voeren ingeënt werden via het werk of in het buitenland (vooral Nederland) nog niet geregistreerd. De cijfers van Antwerpen zijn van een andere aard. Vele mensen van bepaalde geloofsovertuigingen laten zich immers niet vaccineren. Zie ook het hele grote probleem in en rond Brussel en in grotere Waalse steden. Daardoor zijn de cijfers in Wallonië slechter terwijl ze in kleinere gemeenten wel goed zijn. Dat is dus heel jammer voor de mensen die het wel goed bedoelen.

  • Selon une information publiée par Nico Meens - pourquoi est-il le seul à bénéficier de cette information exclusive de la commune ? - sur le site du journal "Het Belang van Limburg", 49 personnes se sont présentées à la maison communale des Fourons le 22 septembre pour une nouvelle vaccination, principalement des jeunes.

Les commentaires sont fermés.