Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Près de 19 000 euros d'amendes lors d'une action de contrôle du trafic lourd

Ce mercredi 13 octobre, la zone de police des Fourons a été la zone d’accueil d'une action de circulation coordonnée dans le cadre du transport lourd. Cette action s'est déroulée sur le parking E25 de Mouland avec le concours de la PZ Bilzen-Hoeselt-Riemst, Wegpolitie Hasselt, Customs, VlaBel et Goca. Au cours de cette action, des amendes s'élevant à près de 19 000 euros ont été dressées.

Au cours de l'action, les services sur place ont minutieusement contrôlé 21 camions et 12 camions légers. Diverses infractions ont été relevées : défaillances techniques, manque d'arrimage des cargaisons, défauts graves du châssis, etc. Les infractions liées à l'arrimage des cargaisons ont été particulièrement frappantes. Un camion était chargé de palettes de boissons non alcoolisées sans que ces palettes soient attachées. La charge pourrait tomber du véhicule lors d'une manœuvre de freinage sans aucune protection. Un autre camion transportait une excavatrice avec des matériaux de chantier associés. L'excavatrice et les matériaux n’étaient  pas attachés dans la zone de chargement et le hayon arrière n'était fermé qu'à 50 %. Le chauffeur n'avait pas pris la peine d'arrimer le chargement, et encore moins d'assurer la sécurité des autres usagers de la route.

De plus, un conducteur néerlandais a fait un test de salive positif pour l'usage de cannabis. Son permis de conduire a été immédiatement rétiré pour 15 jours. Un autre conducteur liégeois conduisait une voiture de tourisme sans être titulaire d'un permis de conduire. Le véhicule de l'homme de 69 ans a été saisi. La personne concernée devra d'abord obtenir un permis de conduire avant de pouvoir à nouveau utiliser le véhicule. Lors d'un contrôle, une personne recherchée par le parquet de LIEGE au sujet d'une information judiciaire a été retrouvée. La personne a été privée de sa liberté sur place et remise à des collègues de la PZ Secova. Ils mèneront une enquête plus approfondie.

Écrire un commentaire

Optionnel