Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dès le 31 décembre, Visé n’aura plus de juge de Paix désigné

Capture d’écran 2021-12-07 à 08.19.25.pngRobert Waxweiler, président des juges de Paix et de Police, sort de sa réserve pour fustiger le manque de « considération » dont fait preuve le SPF à l’égard de la justice de Paix. Par défaut de prévoyance, des cantons vont se retrouver sans juge.

Un article d'ARNAUD BISSCHOP à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 7 décembre 2021 dans le cadre d'une page consacrée aux justices de paix.

Les commentaires sont fermés.