Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Zuhal Demir accuse la Wallonie de n'avoir rien fait

La ministre flamande Zuhal Demir (N-VA) accuse la Wallonie de refuser de collaborer avec elle pour lutter contre les futures inondations à Mouland.

Dans un article du journal "Het Belang van Limburg".

Commentaires

  • Avec notre bourgmestre Joris Gaens, la ministre prend le taureau par les cornes!

    N'est-ce pas vrai ce qu'elle dit? La nature, avec ses inondations de plus en plus fréquentes, ne connaît pas de frontières. D'un côté de la frontière linguistique on ne fait rien. Non plus contre les inondations qui commencent déjà à Berneau. Je me rappelle pourtant plusieurs jours où il y avait de l'eau dans des maisons de ce village. Ce n'est oas du tout pas la faute de la commune voisine de Dalhem qui préfère certainement à solutionner les choses. Pourquoi ne pas chercher des solutions avec les deux partenaires, Flamands et Wallons? Zuhal parle même d'une collaboration "avec nos amis Wallons" en termes de financement. Elle ne promet pas monts et merveilles; elle veut des résultats pour les habitants de Moelingen-Mouland. En même temps on pourrait faire qqch pour ceux de Berneau. Zuhal veut donc chercher des solutions simultanées pour Berneau (compétence wallonne) et Moelingen-Mouland (compétence flamande). Ce n'est donc pas un jeu communautaire comme tu le suggères (encore une reprise de ton dada) dans ton introduction. Si je comprends bien, toi, représentant de RAL, tu ne veux pas de coopération pour aider les gens de Moelingen-Mouland! Et bien merci RAL! Ou est-ce parce que Zuhal est notre amie qu'elle ne mérite pas ton respect?

  • Notre huub broers ne changera donc jamais dans son rôle de parano flamingant?

    Je n'ai nulle part lu une attaque de front de Ral contre les travaux de Mouland.
    On rêvait depuis 1998 que la Flandre envoye tout simplement une grue pour dégager l'arche gauche du pont de la Berwinne et enlever les alluvions qui bouchaient la Berwinne mais ils ont réalisé des travaux grandioses et luxueux. Bravo
    On espère que la Wallonie réagira pour le reste de la vallée sur la commune de Dalhem.
    Ce sont mes propres remarques et pour le reste, je n'ai lu aucune autre critique de la part d'un quelconque membre de notre groupe.
    Donc, Huub, nous t'adressons un grand basta et profite de ta retraite!!!!!!

  • Je n'ai suggéré nulle part qu'il s'agissait d'un jeu communautaire et j'espère que la Wallonie pourra trouver une solution pour éviter les débordements de la Berwinne sur le territoire de Dalhem, comme elle l'a fait sur le territoire de Hombourg pour éviter les débordements de la Gulpe à Teuven.

Les commentaires sont fermés.