Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Masque obligatoire dans le centre de Visé et ses lieux touristiques

    Le centre-ville visétois, avec ses nombreux commerces, restaurants et cafés, attire énormément de monde. Sans surprise, le port du masque y sera obligatoire dès ce samedi.

    Capture d’écran 2020-07-25 à 08.24.18.pngPar facilité, le collège communal a décidé que l’obligation sera d’application dans toute la zone bleue ainsi que dans la rue des Récollets, menant à l’Hôtel de Ville en respectant le sens de la marche. Mais ce n’est pas tout : le port du masque sera également obligatoire dans la rue de Visé et la plaine de jeux de la cité de Cheratte-Bas, sur les marchés, brocantes et fêtes foraines, sur toutes les plaines de jeux de l’entité ainsi que dans divers endroits touristiques comme l’île Robinson, les étangs de la Julienne, le port de plaisance, le bac à Lanaye et la Montagne Saint-Pierre.

    Pour info, voici toutes les rues concernées par la zone bleue, où le masque sera donc également obligatoire :

    Rues Haute et du Collège ; avenues du Pont et Albert Ier (entre la place Reine Astrid et l’entrée du parking) ; rue de la Trairie (entre la place Reine Astrid et le parking public), la place Reine Astrid, les rues Saint-Hadelin (entre les rues Dodémont et des Déportés), des Francs Arquebusiers, du Perron, du 15 Août 1914 ; l’avenue des Combattants (entre la rue Haute et le rempart des Arquebusiers) ; les rues des Remparts, des Récollets (entre l’avenue du Pont et la rue des Béguines), des Béguines, de la Chinstrée, Porte au Pont, la promenade Léon Meurice (à proximité de la rue Porte au Pont) ; la place de la Collégiale ; la rue Dossin ; les avenues Maréchal Foch et de Navagne (de la place des Déportés jusqu’à la rue de Sluse) ; la place des Déportés ; les rues Dodémont, Tour l’Evêque, des Déportés ; et le parking du centre culturel.

    A.DR. dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 25 juillet 2020

  • Une plante africaine pour nourrir le bétail malgré la sécheresse

    La flore africaine permettra-t-elle de préserver nos bovins de la faim, en ces temps de sécheresses de plus en plus fréquents ? En tout cas, Luc Hollands, à Teuven, qui cultive des terrains dans les Fourons et à Aubel, y croit, en expérimentant la culture du moha, d’origine africaine. Et il n’est pas le seul : des agronomes plaident aussi pour cette herbacée, qui a bien des avantages…

    Les canicules et les sécheresses vont représenter un défi de taille durant les prochaines décennies. Et on en perçoit déjà les effets ravageurs depuis quelques années. D’où de gros soucis en perspective pour nos éleveurs, surtout bovins. Mais certains travaillent à la parade, dont Luc Hollands, qui exploite des terres et des prés à Teuven ainsi que dans d’autres villages des Fourons et sur le dessus d’Aubel, du côté du Bois de Loë. Son cheval de bataille au sol : le moha, une plante africaine. Qui complète une panoplie où l’on trouve déjà le mûrier pakistanais.

    Capture d’écran 2020-07-23 à 08.55.25.png

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 23 juillet 2020.

  • Visé accroche Charleroi

    Après une défaite peu glorieuse à Tongres (3-1), José Riga attendait un droit de réponse de la part de ses troupes. Mission accomplie avec ce match nul face à Charleroi.

    URSL VISÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

    SC CHARLEROI . . . . . . . . . . . . . . 1

    Un article de DANIEL RENARD à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 22 juillet 2020

  • Vinciane Sauren interprétait des concerts en langue des signes

    La « petite étoile » de l’association “Musik’en Signes”, comme ses amis la surnommaient tendrement, s’en est allée… Vinciane Sauren (50 ans) est décédée dans la nuit du 17 au 18 juillet dernier à Mouland, dans les Fourons. La Verviétoise Teuvenoise d’origine était l’une des figures emblématiques de la communauté des sourds et malentendants, notamment après avoir signé des dizaines de concerts aux Francofolies de Spa, depuis 2003.

    Vinciane Sauren, bien connue des Francofous pour avoir signé de nombreux concerts depuis 2003, est décédée. Pour ses proches et amis, le choc est terrible, face à ce décès tant inattendu. La communauté des personnes sourdes et malentendantes pleure aussi Vinciane Sauren. Au sein du Centre Médical d’Audiophonologie de Montegnée, d’une part, où elle était logopède et interprète, mais aussi à la bibliothèque des Chiroux de Liège ou dans l’événementiel. Car en parallèle de sa profession, Vinciane Sauren (50 ans) était signeuse lors de nombreux concerts et festivals, comme les Francofolies de Spa depuis 2003. « Oui, on peut dire qu’elle faisait partie des tout premiers interprètes avec qui nous avons travaillé », se remémore Charles Gardier, codirecteur du festival. « C’est notamment avec elle que nous avons lancé cette idée novatrice… Et depuis, un travail comme le sien a percolé ailleurs. C’est incroyable. Car elle permettait au public sourd et malentendant d’être inclus dans la dynamique du festival et de sa musique, mais elle apportait aussi aux entendants une émotion supplémentaire. »

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Joseph TEHEUX, époux de Madame Malou NELISSEN

    Capture d’écran 2020-07-22 à 12.14.54.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Joseph TEHEUX, époux de Madame Malou NEELISSEN, né à Warsage le 9 juin 1932 et décédé le 20 juillet 2020 à Hermalle-sous-Argenteau, à l’âge de 88 ans.

    Le défunt repose au funérarium Rion à Warsage (rue Craesborn) où les visites seront attendues jeudi et vendredi de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Fouron-le-Comte, sera céléb rée en l’église Saint-Lambert de Fouron-le-Comte le samedi 25 juillet à 10 h. 30.

    Lire la suite