Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coronavirus - Page 7

  • Des cramignons en Basse-Meuse en 2021

    Capture d’écran 2021-05-05 à 08.07.03.pngVéritables institutions en BasseMeuse, la plupart des fêtes d’été 2020 ne s’étaient pas tenues en raison de la crise sanitaire. 

    Mais cette année, les villages d’Oupeye résonneront à nouveau aux sons des fanfares et farandoles.

    AURÉLIE DRION fait le point dans un article de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 mai 2021.

  • Noces d'or à Teuven

    Josiane Brouwier et Théo Speetjens se sont mariés le 24 avril 1971 à Dison. De cette union sont nés deux enfants qui leur ont donné huit petits-enfants.

    Avant de la transmettre à leur fils, ils ont exploité et développé la ferme familiale à Sinnich. En raisons des circonstances sanitaires, la fête souhaitée ne pourra pas avoir lieu.

  • VISÉ RESPECTERA LA RÈGLE

    Capture d’écran 2021-04-21 à 07.49.27.jpgÀ Visé aussi les terrasses risquent peut-être de rouvrir le 1er mai, si le soleil est de la partie.

    La bourgmestre, Viviane Dessart, est très claire. Il faudra respecter les règles : « Une fois de plus, je n’enverrai pas la cavalerie forte mais je me plierai aux directives. Je me soumets à la position judiciaire. Bien sûr, je comprends la souffrance du secteur qui est très fortement touché par la crise.

    Ce n’est pas huit jours de plus à attendre qui vont changer la situation. À Visé, les règles seront totalement respectées », explique-t-elle. 

    D'un article de STEFANO BARATTINI et d'une double page de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 21 avril 2021.

  • Incidence pour Fourons passée de 0 à 527 !

    Capture d’écran 2021-04-20 à 09.36.21.png

    Légère diminution pour notre petite région grâce aux bons chiffres de Dalhem et Visé.

  • Château en difficulté

    Capture d’écran 2021-04-20 à 07.22.28.jpgYANNICK GOEBBELS consacre un article de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 20 avril 2021 aux difficultés que rencontre le château de Dalhem à la suite de la pandémie. 

    Un appel aux dons est même lancé pour sauvé l'institution.

    Lire la suite