Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Drogue - Page 2

  • Incendie dans un hall du zoning : on suspecte un laboratoire de drogue clandestin

    Un incendie s’est déclaré ce samedi vers 5 heures du matin dans un hall du zoning de Visé. Les pompiers et la police ont été appelés sur place. Contacté par nos soins, Alain Lambert, chef de corps de la police de la Basse­Meuse, confirme l’information: «En effet, c’est un incendie d’usine. Le labo de la PJF est sur place.

    Une enquête est en cours pour déterminer l’origine du sinistre, car on suspecte la présence d’un laboratoire clandestin de produits stupéfiants synthétiques. Il n’y a pas de victimes à déplorer».

    Les pompiers de Liège sont intervenus sur place pour éteindre le sinistre. D’après nos informations, plusieurs personnes auraient pris la fuite depuis ce hall, et n’ont toujours pas été interpellées par la police. -

    S.B. (une information de 7DIMANCHE du 14 mai 2023).

  • Jeune Visétois déféré au parquet de Liège

    Capture-d’écran-2023-05-03-V-11.11.51.gifLes policiers de la Basse­Meuse ont eu le nez fin. Ils ont repéré un véhicule suspect et après une course­poursuite très intense, ils ont mis la main sur + de 3 kg de cannabis et sur un Français.

    Un article d'ARNAUD BISSCHOP, Journaliste, dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 3 mai 2023.

  • Les trafiquants roulaient trop lentement

    Capture-d’écran-2023-03-27-V-07.46.46.gifSamedi, un véhicule qui roulait très lentement sur la E25, à hauteur de Visé, a attiré l’attention des policiers. Juste avant le contrôle, un sac d’héroïne a été jeté par la fenêtre de la voiture. Cinq mandats d’arrêt ont été demandés.

    Un article de LA MEUSE BASSE-MEUSE du 27 mars 2023.

     

  • Résultats de la grosse opération de police de jeudi à Mouland

    La police des Fourons et ses collègues de la zone Bilzen-Hoeselt-Riemst ont contrôlé le poste frontière à Mouland à partir de jeudi en fin d'après-midi. Les deux zones de police belges et leurs homologues néerlandais ont organisé l'inspection à grande échelle dans le cadre du plan d'action international de lutte contre la criminalité frontalière.

    Ils déploient des patrouilles mixtes pour contrôler le passage frontalier. "Cela signifie que nous avons réuni un collègue belge et néerlandais dans une voiture de police", explique Bjorn Leesen de la police des Fourons. "De cette façon, nous pouvons effectuer des contrôles des deux côtés de la frontière nationale et nous empêchons les suspects de vouloir traverser la frontière rapidement pour échapper à la police."

    FlixBus

    Au total, 22 véhicules et 32 ​​personnes ont fait l'objet d'un contrôle. Les inspecteurs ont également retiré du trafic un FlixBus (intercity Amsterdam-Luxembourg) avec une cinquantaine de passagers. Il y avait une femme (20 ans) de France dedans. Elle avait 10 grammes de cannabis en poche et a dû payer une perception immédiate de 75 euros. Les agents ont trouvé d'autres drogues douces dans l'habitacle, mais aucun des passagers n'en savait rien. La drogue a été saisie.

    Il y avait aussi un chauffeur liégeois de 41 ans qui circulait dans une voiture partagée de la région liégeoise. Il a été testé positif à la consommation de cannabis et a été signalé en raison de certaines interdictions de conduire en suspens. Une série d'amendes et une nouvelle interdiction de conduire l'attendent. La société de location de la voiture partagée a également rompu le contrat avec l'homme parce qu'il a commis des infractions pénales et parce que la voiture était en dehors de l'interdiction de conduire définie. Le quadragénaire était accompagné de son beau-fils (15 ans). Il avait du cannabis qui a été confisqué en poche.

    Poursuite

    Finalement, la police a dû prendre un jeune de vingt ans d'Ans en chasse. Le jeune homme avait ignoré le stop de la police et s'était enfui par l'autoroute en direction de Liège. Des vitesses allant jusqu'à 160 km/h ont été enregistrées pendant la poursuite. Après l'interception, les agents ont trouvé des quantités d'herbe dans la voiture. Le conducteur a immédiatement perdu son permis de conduire pendant deux semaines.

    D'un article de Phillip Pergens dans "Het Belang van Limburg" du 25 mars 2023.

  • Frais d’évacuation à charge du propriétaire du terrain

    Capture d’écran 2022-09-27 à 15.50.54.pngComme dans d’autres régions de la province, des fûts toxiques provenant sans doute d’un laboratoire de drogues ont été découverts sous le pont de chemin de fer de Loën, non loin de la frontière avec les Pays-Bas. Plainte a été déposée par Infrabel.

    Un article de MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 27 septembre 2022.