Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Police - Page 7

  • Conseil communal du jeudi 25 mars 2021 à 20h00

    (Plan de la parcelle pour PME dont il sera question au point 10)

    Le conseil communal des Fourons aura lieu le jeudi 25 mars 2021 à 20h00. En raison de la crise Corona, cette réunion sera organisée numériquement via la plateforme TEAMS. Le lien pour suivre le conseil sera publié sur le site communal le jour de la séance.

    1. Questions des conseillers

    Grégory Happart et Michaël Henen poseront des questions. Nous y reviendrons.
    Michaël Henen ne pourra pas poser sa question parce qu'elle serait arrivée trop tard, l'administration communale refusant de tenir compte d'un problème de connexion de la messagerie du conseiller.

    2. Attribution d’un titre honorifique à un échevin: l'ex-échevin Herens demande le titre pour lui-même.

    3. Approbation d'un accord de coopération avec "Regionaal Landschap Haspengouw en Voeren" pour la plantation et l'entretien de petits éléments de paysage. 

    4. ENODIA-Assemblée générale extraordinaire de l’intercommunale  le 19 avril. Enodia demande au conseil communal d’ approuver les points à l’ordre du jour de l’assemblée générale du 19 avril 2021.

    5. Fluvius, aménagement souterrain électricité+renouvellement de l'éclairage public Rue Gieveld Teuven.

    En 2021, Aquafin et Fluvius vont commencer les travaux d’assainissement le long de la Rue Gieveld, Mostert, Teuven-Village, jusqu’à Sinnich. Cela donne une possibilité de synergie pour Fluvius pour poser les câbles électriques de 15kv.  en souterrain à la Rue Gieveld. Lors de ces travaux, les tuyaux BT- et EP peuvent également être posés sous terre avec une contribution financière par la commune.

    En séance du 26 novembre 2020 le conseil communal a accepté un accord de principe pour l’aménagement souterrain de câbles basse tension et éclairage public à la Rue Gieveld. Fluvius présente maintenant les offres pour approbation au conseil communal.

    6. Fluvius : remplacement éclairage public par LED, plan d’action annuel 2022

    D’ici 2030 toutes les armatures d’éclairages publics en Flandre devront être du type-LED, plus économique. Selon son plan d’action , le gestionnaire de réseau Fluvius fournit à la commune de Fourons une liste des lieux où les armatures d’éclairage existantes qu’ils souhaitent remplacer à cette effet en 2022.

    7. Travaux d’infrastructure "Pistes cyclables Kattenroth"

    Kattenroth, repris comme réseau d’itinéraires cyclables touristiques est en très mauvais état sur les parties qui étaient auparavant aménagées en béton maigre. Un dossier d’appel d’offres a été élaboré pour remplacer cette partie par du béton durable. Ce dossier d’appel d’offres doit être approuvé par le conseil communal. Les travaux seront financés par le FEDR, Fond Européen du Développement Régional, par le projet XB-MOB pour 50% du montant de l’offre. La province prévoit un co-financement de 25%. Le montant de l’offre maximum pour lequel une subvention peut être demandée dans le cadre du projet XB-MOB est plafonné à €350.000.

    8. Travaux d’infrastructure "Pistes cyclables Hoeneveldje"

    La route agricole et la piste cyclable Hoeneveldje sont en mauvais état. Cette route peut être renouvelée grâce aux subventions du fonds Bikes. Un dossier d’appel d’offres a été établi qui doit être approuvé par le conseil communal.

    9. Travaux d’infrastructure “Pistes cyclables Kattegraaf-Mennekesput”

    Le carrefour de Mennekesput jusqu’à la Rue de l’Arbre est un carrefour pas très visible pour les cyclistes. Une connexion plus sûre est possible si un raccourci se fait à travers le lotissement Hoeneveldje. La commune souhaite durcir la partie jusqu’à Kattengraaf. Les klinkers sont choisis comme substrat en raison de la grande quantité de tuyaux sous cette section. Les klinkers restants du "Voerloper" seront utilisés pour ce trajet.

    10. Approbation d'un accord de coopération "POM Limburg" (société provinciale d'industrialisation)  concernant développement du terrain PME de la Route de Warsage (plan ci-dessus).

    Le long de la Route de Warsage à la sortie de Fouron-le-Comte est située une zone de presque deux hectares qui, dans un PCS (plan de construction spécial) est définie comme zone PME pour les entreprises fouronnaises. Jusqu’à récemment il n’y avait pas de marge financière pour mettre cette zone en place. Une tentative antérieure dans la période 2014-2015 a été arrêtée après avoir constaté  que la réalisation était trop coûteuse sans le soutien des autorités supérieures.

    Maintenant la situation est modifiée, la commune peut introduire une demande de subvention pour des travaux par le Gouvernement flamand à condition qu’il soit démontré que les terrains ne sont pas rentables et seront mis en place de manière durable.

    Des entretiens ont eu lieu avec "POM Limburg" pour fournir une assistance administrative du début jusqu’à la fin de ce dossier long et difficile.

    Il est demandé d’approuver maintenant le contrat de coopération avec "POM Limburg".

     

     

    Lire la suite

  • 200 bouteilles de gaz hilarant trouvés lors d’un contrôle 

    En collaboration avec la police routière du Limbourg et les collègues néerlandais de l'unité nationale, la police locale  des Fourons a mené jeudi un contrôle sur l'autoroute E25 à Mouland. Au cours de cette action, une camionnette hollandaise a été trouvée avec environ 200 grandes bouteilles gaz hilarant.

     Les inspecteurs ont trouvé la camionnette lors des contrôles près du chemin de Navagne (Mouland). Le véhicule a été abandonné au milieu de la chaussée. A l'ouverture de l'espace de chargement, la police a trouvé environ 200 grandes bouteilles de protoxyde d'azote. La raison pour laquelle la camionnette a été abandonnée est inconnue. La police locale a confisqué les bouteilles de protoxyde d'azote et a fait remorquer la camionnette. La police des Fourons mène une enquête plus approfondie.

    Personnes recherchées

     En plus de cette découverte étonnante, 13 personnes ont été arrêtées en possession de drogue à l’occasion de cette opération. À chaque fois, cela concernait des quantités de cannabis à consommer par les utilisateurs. Quatre personnes étaient sous l'emprise de la drogue et leur permis de conduire a été confisqué pendant 15 jours. Un cinquième conducteur qui a été testé positif ne pouvait pas fournir de permis de conduire; son véhicule a été remorqué. Lors des contrôles, deux armes interdites ont également été retrouvées sous la forme d'une matraque et d'un spray au poivre. Enfin, deux personnes recherchées se sont fait prendre.

  • Six retraits du permis de conduire pendant des contrôles de vitesse aux Fourons.

    Lors des contrôles de vitesse des 10 et 11 mars, 6 conducteurs ont roulé à plus de 80 km / h en agglomération, ce qui a entraîné le retrait de leur permis de conduire. De plus, les inspecteurs ont attrapé 8 conducteurs utilisant le téléphone portable au volant.

    Au total, 314 véhicules ont roulé plus vite que prévu lors des contrôles des 10 et 11 mars. La grande majorité des infractions ont été détectées - comme lors des précédents contrôles de vitesse - sur la route de Mouland à Fouron-le-Comte. 

    Sur les 887 conducteurs, 273 (31%) ont conduit plus vite que permis. Les inspecteurs ont également trouvé ici les infractions les plus graves. Les 6 violations ayant entraîné le retrait du permis de conduire ont toutes eu lieu sur la route de Mouland. La vitesse la plus élevée enregistrée sur cette rue urbanisée était de 91 km / h.

    Notons également qu’au lieu-dit Krommejong à Fouron-Saint-Pierre 14 conducteurs roulaient trop vite pendant une forte averse. La vitesse la plus élevée enregistrée dans ces conditions dangereuses était de 77 km / h.

  • Marijuana et gaz hilarant trouvés dans un véhicule

    Mardi soir vers 1 h du matin, la police des Fourons a contrôlé une voiture à Schophem (Fouron-le-Comte). Juste avant que les agents ne veuillent procéder à un contrôle, des joints ont été jetés par la fenêtre. La conductrice de 25 ans de Blegny et sa passagère de 24 ans circulaient après l’heure du couvre-feu. Les deux dames ont donc reçu un procès-verbal pour violation du couvre-feu. Après avoir vérifié davantage le véhicule, les inspecteurs ont trouvé une quantité de marijuana et une bouteille de gaz hilarant. Le conducteur a également passé un test de dépistage de drogue positif. Comme la femme ne pouvait pas présenter de permis de conduire et n'avait pas non plus d'assurance, son véhicule a été immobilisé.

    Plus tôt dans la soirée, la police locale a contrôlé un chauffeur de 20 ans sur la route de Navagne à Mouland. Il conduisait un véhicule non assuré et sa passagère transportait une certaine quantité de cannabis. La drogue a été saisie et la voiture remorquée.

  • Test salivaire positif pour un conducteur de 17 ans

    Jeudi après-midi, la police des Fourons a procédé à des contrôles routiers sur son territoire. Outre le fait que certains conducteurs n'étaient pas en règle avec leur assurance, 2 conducteurs ont passé un test salivaire positif. Tous deux étaient sous l'influence du cannabis.

    Un conducteur de cyclomoteur de 17 ans a été enregistré à Fouron-le-Comte. Le garçon de Visé roulait sans permis de conduire avec un cyclomoteur gonflé. 

    En outre, il a également passé un test de salive positif pour l'utilisation de cannabis. Le cyclomoteur a été saisi et dépanné.

    Lors des contrôles à Mouland, il s'est avéré qu'un véhicule français circulait avec des plaques d'immatriculation non valables; à la suite de quoi le véhicule n'était plus assuré. De plus, le conducteur de 22 ans a passé un test salivaire positif pour l'usage de cannabis. L'homme a dû remettre son permis de conduire pendant 15 jours et sa voiture a été remorquée. Enfin, les inspecteurs ont également trouvé une voiture néerlandaise avec des plaques d'immatriculation de transit. Le conducteur syrien s'est avéré ne pas avoir de permis de conduire valable, ce véhicule a également été remorqué. Le conducteur syrien et le propriétaire belge du véhicule seront verbalisés.