Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Prévention - Page 2

  • Le magasin de la Pisciculture reste ouvert

    C'est radical, en plus de sa concentration en oméga 3 nos truites ont le pouvoir de combattre la mélancolie virale voir la psychose virale du moment.
    C'est vrai qu'il y a de quoi avoir le blues sachant que nous sommes contraints de fermer notre restaurant ainsi que notre pêcherie du Berg.

    Notre magasin est toujours ouvert et nous avons appliqué les normes d'hygiène de 10 m² par personne sachant qu'ici, il n'y a pas de files comme cela peut être le cas dans certaines grandes surfaces. Et en plus, vous mangerez des produits de qualité et sains tout en faisant vivre les artisans que nous sommes.
    Au plaisir de vous accueillir du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00.

  • « Un tel pari n’est pas acceptable. C’est une erreur gravissime »

    Le gouvernement néerlandais a ordonné la fermeture de l’ensemble des écoles, bars, restaurants et maisons closes. Mais les Pays-Bas ne veulent pas confiner la population. Le Premier ministre Mark Rutte a déclaré vouloir favoriser le développement d’une immunité collective. Une erreur, selon Marc Wathelet, qui pourrait mettre en danger la stratégie belge

    Docteur en sciences et spécialiste du coronavirus, Marc Wathelet est sans pitié sur la stratégie mise en place dans certains pays. Ce scientifique, dont le parcours professionnel l’a fait passer notamment par Harvard ou encore l’Université de Cincinnati, est très clair. Si les Pays-Bas décident de poursuivre la stratégie de l’immunité collective, il faut fermer les frontières.

    Capture d’écran 2020-03-19 à 08.14.18.png

    D'un article de GUILLAUME BARKHUYSEN dans LA MEUSE du 19 mars 2020

  • LA CRISE DU CORONAVIRUS

    A partir de ce mercredi midi, le confinement sera général en Belgique. Pas question de lockdown mais la vie des Belges va changer. Et ce, au moins jusqu’au 5 avril.

    Toutes les informations sont à lire dans les éditions spéciales de LA MEUSE du 18 mars 2020.

  • Réunions reportées

    La Directrice générale de la commune des Fourons annonce aux conseillers communaux et aux conseillers de l'aide sociale que les réunions prévues pour les jeudis 26 mars et 23 avril 2020 sont reportées à d'autres dates pour lutter contre la propagation du coronavirus.

    Les réunions du mois de mars sont reportées au jeudi 9 avril et les réunions du 23 avril sont renvoyées au jeudi 30 avril 2020.

  • Coronavirus: la technique des Pays-Bas différente à la nôtre

    « Il n’y a pas de message facile pour vous ce soir (…) La réalité est qu’une grande partie de la population néerlandaise sera infectée par le coronavirus. C’est ce que les experts nous disent », a déclaré M. Rutte d’un air grave dans un discours télévisé.

    Le gouvernement néerlandais a ordonné dimanche la fermeture de l’ensemble des écoles, bars, restaurants, maisons closes ou encore coffee shops jusqu’au 6 avril.

    Dans son discours à la nation lundi, le Premier ministre a annoncé que son gouvernement voulait parvenir à une « immunité de groupe » dans l’attente d’un vaccin, laissant les personnes les moins vulnérables attraper le virus tout en protégeant les personnes âgées et les malades, ce qui pourrait prendre « des mois, voire plus ».

     

    Il a souligné qu’à la différence de l’Italie, de l’Espagne ou de la France, qui ont imposé des mesures fortes pour enrayer la propagation du Covid-19, les Pays-Bas n’envisageaient pas de confinement total.

    « Dans ce scénario, nous devrions fermer notre pays pendant un an ou même plus, avec toutes les conséquences » que cela implique, a-t-il expliqué, ajoutant que le virus « pourrait réapparaître immédiatement si les mesures étaient retirées ».

    Selon le dernier comptage des autorités, 1.413 cas de contamination par le nouveau coronavirus ont été détectés aux Pays-Bas, dont 24 décès.