Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnaval

  • La fête du carnaval à l’école francophone des Fourons

    Ce vendredi 12 février, nos élèves étaient tous venus déguisés à l’école pour fêter le carnaval d’une façon un peu particulière cette année scolaire, étant donné le règlement du confinement. La matinée s’est déroulée comme toutes les autres avec les cours habituels. C’est l’après-midi que les enfants ont pu fêter ce carnaval quelque peu confiné ! Chaque classe s’est livrée à différentes activités divertissantes pour commencer avec des jeux et des petites pièces de théâtre. Ensuite, les amis se sont tous rassemblés dans la cour de récréation où ils ont reçu un goûter. La fête s’est poursuivie avec de la musique et des danses. Nous tenons à féliciter les  quelques jolies démonstrations bien préparées par nos élèves ! Et enfin , chapeau à tous les petits amis qui ont si courageusement bravé le froid afin que cette traditionnelle manifestation puisse se dérouler plus ou moins normalement ! Joyeux carnaval à tous !



    Les enseignantes

    Album photos.

    2_photos.jpg

  • "Voerbelangen" refuse un cadeau pour les organisateurs des kermesses de Mouland et Fouron-le-Comte

    Comme annoncé sur ce blog, le conseiller communal Grégory Happart avait proposé, compte tenu de l'annulation des carnavals de Mouland et de Fouron-le-Comte pour lesquels des jours de congé avaient été votés, que ces jours de congé soient reportés au lundi 6 septembre 2021 et au lundi 27 septembre 2021, soit les lundis des kermesses de Mouland et de Fouron-le-Comte. Cette mesure devait bénéficier aux organisateurs des deux kermesses.

    Au nom de sa majorité, le bourgmestre a refusé cette proposition considérant qu'il s'agissait d'un congé traditionnel (ce qui est faux en ce qui concerne Mouland) et que les enfants seraient en congés scolaires les semaines de carnaval.

  • Plusieurs carnavals déjà annulés chez nous

    La saison des carnavals et laetare risque d’être bien morose en 2021. En effet, de nombreux comités et communes ont déjà fait le choix d’annuler les festivités prévues l’hiver prochain. Et d’autres pourraient encore suivre.

    Pour éviter de reproduire les foyers de contaminations de l’an dernier, et ne sachant pas quelles mesures seront d’application d’ici là, plusieurs communes ont d’ores et déjà annulé les festivités de 2021.

    C’est le cas à Malmedy (le Cwarmê était prévu du 13 au 16 février), Dolhain, Teuven et Plombières (13 février), La Calamine, Eupen et Mouland (15 février), Fouron-le-Comte (16 février), Herbiester (20 février) et Fouron-Saint-Martin (21 février) où les cortèges et autres soirées n’auront pas lieu. « Nous verrons début 2021 si la situation a évolué et s’il est tout de même possible d’organiser quelque chose de discret. Mais ce sera de toute façon sans les cortèges », souffle Alain Brock, du comité organisateur du carnaval d’Eupen.

    Lire l'article de JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 16 novembre 2020.

  • Annulation des activités carnavalesques fouronnaises pour la saison 2020-2021

    (Photo: Cérémonie de remise des clés le 20 février 2020 - Etait-ce déjà bien raisonnable de maintenir le carnaval en 2020 ?)

    L'échevin Herens l'annonce sur Facebook: "En concertation avec l’administration communale de Fourons, les quatre associations carnavalesques ont décidé de ne pas organiser de soirées ni de cortèges de carnaval pour cette saison. L’évolution de la pandémie COVID-19 ne permet en effet pas l’organisation de telles festivités carnavalesques en toute sécurité."

     

  • Deux ans de prison pour le chauffard du carnaval de Mouland

    Ivre, il avait tué un piéton avant de prendre la fuite.

    Fabian, 37 ans, a été condamné à 2 ans de prison avec sursis, 8 mois de déchéance de son droit de conduire, 160 heures de travail d’intérêt général et une amende de 1.750 €. On lui reprochait un homicide involontaire en état d’imprégnation alcoolique et un inadmissible triple délit de fuite.

    Capture d’écran 2020-09-22 à 07.39.01.pngLe 27 février 2017, vers 20h40, Xavier Rutten, 50 ans, de Warsage, avait été percuté par une VW Tiguan, rue de Fouron à Mouland, alors qu’il revenait du carnaval. Le conducteur de la voiture, Fabian, 37 ans, de Fouron-le-Comte, ne s’était pas arrêté après le choc. Il n’avait pas non plus pris la peine de prévenir les secours. Pire, il était repassé à deux reprises devant le corps sans vie de Xavier Rutten avant de terminer sa soirée au café où il a rejoint des amis, toujours sans prévenir les secours. Bref, son cas était très mal embarqué lors de son procès pour homicide involontaire et délit de fuite en état d’imprégnation alcoolique. Lors de son réquisitoire, le ministère public, représenté par le substitut Levatino, réclamait, pour le délit de fuite, 18 mois de prison, 16.000€ d’amende et deux années de déchéance du droit de conduire. Pour l’homicide involontaire et la prévention d’imprégnation alcoolique, il réclame 12 mois de prison, 8.000€ d’amende, deux ans de déchéance du droit de conduire et l’obligation de repasser les quatre examens : théorique, pratique, médical et psychologique.

    Lire la suite