Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cérémonie patriotique

  • EMOUVANTE CEREMONIE CE JEUDI 19 AOUT 2021 AU CIMETIERE DE LANAYE

    La Société royale archéo-historique de Visé avait invité à Lanaye tous azimuth des membres des forces armées belges, spécialement de la force aérienne, un représentant de l’ambassade britannique  et des personnes passionnés par ces moments d’histoire, des anciens combattants ainsi que des habitants de Lanaye. Bref, 133 personnes étaient présentes. Guy Reggers, trésorier de la société d’histoire, habitant à Lanaye, à l’initiative de cette commémoration, remercia toutes ces personnes et la ville de Visé qui avait mis les petits plats dans les grands. Après une présentation par le président de l’ASBL  Claude Fluchard, ce fut Francis Theunissen, premier échevin, excusant la Bourgmestre, qui évoqua l’événement à la base de cette réunion, repris plus en détail par Guy Reggers. L’ensemble de cette histoire est rappelée en long et en large dans le livre du musée de Visé : 1940-1945, la Basse-Meuse en Guerre. Plusieurs gerbes furent ensuite déposées sur la tombe avant le last Post et les deux hymnes belges et anglais et la minute de silence. Une réception au Cercle de Lanaye s’ensuivit.

    En résumé, le lundi 18 août 1941, 7 avions de la base de Leeming (au nord du Yorkshire, à 239 miles de Londres) décollèrent pour bombarder Cologne. On sait que l’aviation anglaise bombardait de nuit. Cinq membres d’équipages dans cet avion Whitleys : 2 lieutenants et 3 sergents. Lors de  l’aller, le sergent Norcross fut abattu. Les 800 kilos de bombes furent lâchées sur Aix-la-Chapelle, la mission sur Cologne ayant été compromise. Au retour, dans cet avion bien malmené par la chasse allemande, le second pilote le lieutenant E.E.Manison ainsi que le tirailleur, le sergent Crich furent tués. Les deux autres, le lieutenant Kane et le  sergent Mourant  sautèrent de l’avion et furent capturés non loin d’Eben-Emael par les soldats allemands et emmenés en captivité en Allemagne. Le corps du lieutenant Manison fut projeté de l’avion et retomba dans le canal Albert à Lanaye. Nous étions le mardi 19 août 1941. Son corps fut repêché et enterré au cimetière de Lanaye. Quant à l’avion, il percuta le sol au lieu-dit Tiendenberg à Kanne et les deux autres tués y furent retrouvés. Leurs corps reposent au War Cemetery de Heverlee. On y érigea sur cette colline un monument en 1999. Une cérémonie y eut lieu le soir de ce même jeudi 19 août 2021.

    Un drapeau britannique surplombe à Lanaye la stèle-hommage à cet anglais, mort pour nos libertés. Ne l’oublions jamais

    Pour la S.R.A.H.V. Guy Reggers

    Photo: la tombe typique d’un soldat britannique au cimetière de Lanaye fleurie par plusieurs personnes. (Photo Louis le grenadier)

  • Pas de Relais Sacré cette année

    Compte tenu des contraintes sanitaires et sécuritaires actuelles dues à la pandémie de la Covid-19, le comité du G.R. VERVIERS a constaté l’impossibilité d’organiser le Relais Sacré traditionnel dans l’arrondissement en cette année 2020.

    Cette cérémonie n'aura donc pas lieu dans les villages où passait le G.R. de Verviers, soit Fouron-Saint-Martin, Fouron-Saint-Pierre et Rémersdael.

  • 80 ans plus tard, pas de cérémonie à cause de la crise du coronavirus

    Le caporal cycliste Jean Geury de Herstal a été tué à sa mitraillette le matin du 10 mai 1940 près de la ferme de Middelhof à Rémersdael. Dans la région, on cite Fonck comme première victime de la guerre 14-18 à Thimister. De la même manière, on peut considérer que Geury est une des premières victimes de la guerre 40-45.

    L'administration communale de Rémersdael lui a fait ériger un monument en 1947. Un comité, présidé par M. Emile Pelsser (1894-1984), avait été mis en place pour organiser l'inauguration qui eut lieu le 11 mai 1947.

    Depuis 2010, une cérémonie était organisée chaque année au monument Geury. Elle a été annulée cette année à cause de la crise du coronavirus.

  • Le Relais Sacré dans nos villages ce dimanche 10 novembre 2019

    L'horaire traditionnel du Relais Sacré est immuable. Les harmonies fouronnaises (Harmonie Royale Saint-Martin, Harmonie Royale de Teuven et Harmonie Royale Sainte-Geneviève) seront évidemment présentes.

    9 h10 : Fouron-Saint-Martin`

    9 h35 : Fouron-Saint-Pierre

    9 h55 : Rémersdael (le dépôt de fleurs à la Pelouse d'honneur du cimetière de Rémersdael aura déjà lieu à 9 h30)

    10 h15 : Teuven

    10 h45 : Fouron-le-Comte

    11 h30 : Mouland

    14 h : l'Harmonie Royale Saint-Martin accompagne les enfants de l'école francophone pour un dépôt de fleurs à Fouron-Saint-Martin

     

  • FOURONS LIBRES

    GCinq cents personnes ont assisté au spectacle présenté par Nico Droeven à l'occasion de 75ème anniversaire de la Libération. Et on célébrait en même temps la 43ème Fête du Peuple fouronnais.

    Les harmonies de Fouron-Saint-Martin, Teuven et Rémersdael étaient réunies pour interpréter de nombreuses musiques de l'époque. Les enfants de l'école francophone ont débuté le spectacle en interprétant une émouvante Brabançonne. D'autres moments exceptionnels étaient encore au programme comme l'interprétation de l'hymne américain a capella (photo), la présence sur le podium de Gérard Dodémont, témoin fouronnais de la Libération, et Georges Ciampa, 94 ans, venu spécialement de Californie, pour évoquer ses jeunes années avec l'U.S. Army en Europe.