Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commerce

  • Viviane Dessart : « Je n’y vois aucun inconvénient »

    Capture d’écran 2021-04-12 à 11.11.17.pngL'ouverture des terrasses à la date du 1er mai 2021 semble devenir une réalité. 

    La bourgmestre de Visé appuie la proposition du Gouverneur de la Province de Liège.

    Trois pages de LUC GOCHEL et MARC GERARDY à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 12 avril 2021.

  • 15 mois de prison requis contre « Tonton Tapis »

    Capture d’écran 2021-03-30 à 09.22.04.pngAndré Debor, le mythique « Tonton Tapis » des années ‘80 et ‘90, aujourd’hui agent immobilier, fait l’objet d’un procès devant le tribunal correctionnel de Liège où il répond d’organisation frauduleuse d’insolvabilité, d’abus de biens sociaux, de faux en écriture et de détournement de biens saisis. Il nie une bonne partie des préventions qui le visent.

    Deux article d'ARNAUD BISSCHOP à lire dans LA MEUSE du 30 mars 2021.

  • Nouveau point de vente pour le Panier des Producteurs Passionnés

    "Le Panier des Producteurs Passionnés"  annonce que d’ici peu de temps (environ un mois), ils réouvriront les grilles du château de Borchgrave de Berneau !
    On rappelle que le concept reste le même !
    Vous commandez toujours de bons produits locaux via www.lpdpp.be et vous venez rechercher votre panier le samedi qui suit ou vous vous le faites livrer ! 
    N'oubliez pas d'aller jeter un coup d’œil dans les nouveautés ... Que de bons produits !

     

  • Le "Crutzberg" s'associe au "Panier des Producteurs Passionnés"

    Le vignoble « Crutzberg », d’une superficie de 2,2 ha, se situe dans un versant exposé au sud à Fouron-Saint-Martin. 
    Le vignoble, créé en 2010 par Eugène Ernens (pharmacien dans une vie antérieure), produit du Chardonnay (7 000 ceps) et du Pinot Noir (2 000 ceps). Sa première cuvée de vin blanc en 2012 a obtenu une médaille d’argent au concours international Mundus Vini en Allemagne auquel participèrent plus de 40 pays. Et depuis, il les accumule … 

    P.S. : Le site est ouvert ! 

  • Réouverture des coiffeurs à partir du samedi 13 février

    Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont discuté aujourd’hui de la situation du coronavirus au sein du Comité de concertation. Le Comité de concertation a décidé que les salons de coiffure pourront rouvrir selon des conditions très strictes à partir du 13 février, et que les activités de plein air dans les parcs animaliers seront également autorisées à partir de cette date.

    Aujourd’hui, la situation du coronavirus dans notre pays reste mitigée. Le nombre d’infections reste stable depuis le mois de décembre. Le nombre d’hospitalisations et de décès diminue légèrement. Il reste actuellement nécessaire de prévenir la propagation de variants contagieux du virus. Une extrême prudence est donc toujours de mise.

    Le Comité de concertation reconnait toutefois aussi que les soins corporels contribuent indéniablement à un meilleur bien-être social et mental. C’est pourquoi les métiers de contact non médicaux pourront rouvrir progressivement. Les coiffeurs pourront reprendre leurs activités à partir du samedi 13 février. Les autres métiers de contact non médicaux, tels que les salons de beauté, de massage et d’onglerie, pourront redémarrer à partir du 1er mars.

    Des conditions très strictes

    La réouverture des métiers de contact non médicaux est soumise à des conditions très strictes et à des protocoles renforcés qui imposent notamment les aspects suivants :

    • Temps d’attente de 10 minutes entre deux traitements, pour le nettoyage et la désinfection de la zone de traitement
    • Obligation de travailler sur rendez-vous
    • Obligation pour les clients d’attendre à l’extérieur
    • Ventilation suffisante, par exemple en ouvrant les fenêtres et les portes
    • Maintien de l’interdiction des services à domicile

    Activités de plein air dans les parcs animaliers

    À partir du 13 février, les parcs animaliers pourront ouvrir leurs portes selon les mêmes règles que les parcs naturels. Cela signifie, entre autres, que seules les activités de plein air sont autorisées et qu’un strict contrôle de l’accès sera prévu.

    Maisons de vacances dans les parcs de vacances, les parcs de bungalows et les campings

    Le Comité de concertation a également pris note de l’arrêt du Conseil d’État du 2 février concernant les maisons de vacances dans les parcs de vacances, les parcs de bungalows et les campings. Conformément à l’arrêt, ces parcs pourront reprendre leurs activités à partir du 8 février selon les mêmes conditions restrictives que les autres types de logement. Cela signifie, entre autres, que leurs restaurants, bars et autres installations communes devront rester fermés.

    L’immobilier

    Le Comité de concertation a également confirmé sa décision antérieure d’autoriser les visites de biens à partir du 13 février dans le cadre des activités immobilières des agents immobiliers professionnels.

    Vous trouverez plus d’informations sur: https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/comite-de-concertation-reouverture-des-coiffeurs-partir-du-samedi-13-fevrier