Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Police

  • Pour rappeler l'obligation de la sonnette aux cyclistes et à la police

    Le conseiller communal Michaël Henen soumettra une décision au conseil communal de jeudi prochain concernant une signalisation routière pour les cyclistes.

    Constatant que l’article 82.2 du code de la route (« Les cycles doivent être équipés d'un avertisseur sonore constitué par une sonnette pouvant être entendue à une distance de 20 mètres. ≫) est souvent « oublié » par les cyclistes qui cherchent avant tout à alléger leurs engins de compétition et qu’il est important de promouvoir la coexistence entre ces cyclistes et les autres usagers des pistes cyclables (jeunes cyclistes et piétons), il propose au conseil communal de s’inspirer de l’exemple de Welkenraedt.

    Il propose donc de placer des panneaux de signalisation qui rappelleraient l’obligation légale d’équiper les vélos d’une sonnette. De plus il demande au conseil communal d’envoyer une copie de sa décision à la police communale pour rappeler l’obligation légale.

  • L’inauguration aurait dû avoir lieu cette année

    Capture d’écran 2022-04-09 à 08.11.40.pngLes inspecteurs de quartier de Dalhem ne déménageront pas dans leur nouveau commissariat avant deux ans. Le projet a été recalé par la Région wallonne. Les autorités espèrent démarrer les travaux d’ici moins d’un an.

    Un article d'AURÉLIE DRION à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 9 avril 2022.

  • Circulation difficile à Teuven ce week-end

    Ce week-end, l'épreuve cycliste Volta Limburg Classic se déroulera dans notre commune. La course officielle aura lieu le samedi, la randonnée à vélo le dimanche.
     
    En raison de la course cycliste du samedi, le stationnement est interdit l'après-midi dans les rues suivantes :
    Rue de Gieveld – Rue Hoof - Teuven-Village - Sinnich – Rue du Château – Rue Varn - Veurs - De Plank - Ulvend

  • Deux amendes de 1269 euros pour conduite sous influence

    Samedi après-midi, un conducteur de 33 ans originaire de Dalhem a été pris en flagrant délit de conduite sous l'influence de cannabis et de cocaïne à Fouron-le-Comte. L'homme n'était pas seulement dans la voiture, il transportait également son fils de 10 ans sous l'influence des stupéfiants mentionnés. Son permis de conduire lui a été retiré pour 15 jours.

    Dans la nuit de samedi à dimanche, un conducteur de 65 ans de Maastricht a eu un résultat positif à Mouland. Ceci avec un résultat de 0,63 mg/l (1,44 promille). L'homme a dû remettre son permis de conduire pendant six heures et a dû payer une amende de 1 269 € sur place.

    Un peu plus tard, un conducteur polonais de 39 ans a été soumis à un contrôle à Fouron-le-Comte. L'homme a soufflé 0,50 mg/l (1,15 promille). Lui aussi a dû payer immédiatement une amende de 1 269 €. Parce que l'homme n'a pas pu prouver qu'il avait un permis de conduire, sa voiture a été mise en fourrière. Tous les conducteurs devront se présenter devant le tribunal de police plus tard. 

  • La police des Fourons a de nouveau arrêté des conducteurs sous l'influence de drogues

    Ce jeudi soir, la police locale des Fourons a mené une action de circulation sur l'E25 à Mouland en collaboration avec des collègues de la PZ Bilzen-Hoeselt-Riemst, la police fédérale de la route et le soutien des chiens et quelques collègues néerlandais. Au cours de cette action, 36 véhicules et 62 personnes ont été minutieusement contrôlés. Encore une fois, les inspecteurs ont déterminé que plusieurs conducteurs roulaient sous l'emprise de stupéfiants.

    Au total, cinq conducteurs ont donné un test de salive positif, ce qui signifie qu'ils conduisaient sous l'influence de drogues. Les chauffeurs impliqués ont perdu leur permis de conduire pour 15 jours. De plus, 5 autres personnes étaient en possession de stupéfiants. En comparaison, deux sujets ont passé un test d'alcoolémie positif. Ces résultats confirment qu’il y a maintenant plus de tests positifs pour la drogue que de tests positifs d'alcoolémie.

    De plus, une personne recherchée a été interceptée et plusieurs PV ont été rédigés concernant l'inspection périodique des véhicules et les plaques d'immatriculation illisibles.