Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Justice

  • Le criminel en série doit indemniser la victime

    Les faits ont eu lieu le 8 août 2020 à Fouron-le-Comte comme le rapportait ce blog à l'époque.

    Aujourd'hui, Shauni Deferm nous apprend dans "Het Belang van Limburg" que le criminel allemand Christian C. (34 ans) doit payer 16.735 euros à la victime. 

    On se rappelle que le criminel allemand a dû être amputé de ses jambes à la suite de cette affaire pour laquelle il a été condamné l'an dernier à 5 ans de prison.

  • Il avait tenté de prostituer des enfants dans une ancienne exploitation agricole à Dalhem

    Capture d’écran 2022-06-03 à 08.16.47.png220 personnes ont signé une pétition visant à faire déménager un pédophile logé par le Foyer Malmédien devant l’école de Sourbrodt (nos éditions d’hier). Le bourgmestre la soutient.

    Un article d'ADRIEN RENKIN dans LA MEUSE VERVIERS du 3 juin 2022.

  • José Happart soulagé

    Capture d’écran 2022-05-28 à 08.40.27.pngMercredi, la Cour de Cassation a mis un terme à 15 années de procédures judiciaires dans le dossier « Liège Airport » dans lequel étaient encore impliqués José Happart, son amie Isabelle et feu Christian Binet. Ce dossier est définitivement terminé.

    Un article d'ARNAUD BISSCHOP dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 28 mai 2022 (et même pas dans LA MEUSE VERVIERS, alors que l'affaire était publiée dans toutes les éditions wallonnes et bruxelloises du temps des accusations).

  • Conclusion d'une longue saga judiciaire

    Capture d’écran 2022-05-27 à 10.11.34.pngUn article à lire dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 27 mai 2022.

    Etrangement, LA MEUSE, toujours si prompte pour lancer des accusations, ne semble pas savoir.

  • Affaire Van Eyken-Boigelot: 20 ans de réclusion pour lui et 22 ans pour elle

    La quatrième chambre correctionnelle de la cour d’appel du Hainaut a prononcé mardi une peine de 20 années de réclusion criminelle contre Christian Van Eyken, ancien député FDF au Parlement flamand, et une peine de 22 années contre Sylvia Boigelot, coupables d’avoir assassiné Marc Dellea, en juillet 2014 à Bruxelles.

    La cour a réservé un sort différent aux prévenus, considérant que Sylvia Boigelot avait un certain ascendant sur Christian Van Eyken et qu’elle entretenait une animosité particulière envers la victime, avec laquelle elle était en couple, bien que le ménage battait de l’aile. 

    Le couple avait été condamné à 23 ans de prison en première instance à Bruxelles, puis à 27 ans de prison en appel pour l’assassinat de Marc Dellea. 

    L’arrêt avait été partiellement cassé par la Cour de cassation.

    (du site de L'Avenir).