Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fouron-le-Comte - Page 2

  • On vous explique tout !

    Vous souhaitez mieux comprendre le projet du Téléscope Einstein ?
     Grâce à cette grande soirée d’information, vous aurez toutes les réponses à vos questions.
    Arnaud Stiepen vulgarisateur scientifique et collaborateur de la Nasa vous expliquera tout sur ce projet: conception - utilisation - retombées.
    Quand ? Le mercredi 29 mai à 20h au hall bleu d’Aubel.

  • Le dossier du parking de Fouron-Saint-Martin

    Capture-d’écran-2024-05-06-F-12.37.01.gifUn article de Philippe LERUTH dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 6 mai 2024.

  • Plus de 4 millions d’euros pour la phase préparatoire du projet du télescope Einstein

    Capture-d’écran-2024-05-06-F-11.39.38.gifUn article à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 6 mai 2024.

  • Télescope Einstein à Dalhem : la Wallonie investit 10 millions d’euros dans la recherche pour renforcer la candidature de l’Euregio Meuse-Rhin

    Le gouvernement wallon a décidé de financer quatre projets de recherche pour renforcer la candidature de l’Euregio au projet de télescope Einstein, qui serait installé en partie en province de Liège (Dalhem). 10 millions d’euros vont être débloqués.

    Le Télescope Einstein sera comparable au CERN et pourrait même le surpasser en taille et en rayonnement international. Le CERN, installé en Suisse, c’est l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire qui a construit des collisionneurs de particules. 70 ans après sa création, le CERN emploie plus de 2.500 personnes et est le cœur d’un large écosystème de start-ups.

    C’est le modèle qu’a en vue l’Euregio Meuse-Rhin, à cheval sur les Pays-Bas, l’Allemagne et la Belgique (province de Liège). Elle est en lice avec la Sardaigne pour accueillir le projet du Télescope Einstein, soit l’observatoire européen le plus avancé pour la détection des ondes gravitationnelles.

    Pour mettre un maximum de chances de notre côté, la Région wallonne vient de décider de mobiliser un financement de 10 millions d’euros pour soutenir de nouveaux projets de recherche. « Ces projets prolongeront les travaux réalisés dans le cadre d’Interreg tout en explorant de nouvelles pistes pour renforcer l’écosystème wallon des ondes gravitationnelles et préparer au mieux nos acteurs à l’accueil potentiel du Télescope Einstein », annonce le ministre Willy Borsus dans un communiqué.

    Grâce à ce télescope, les chercheurs pourront entendre les trous noirs entrer en collision et acquérir des connaissances sur les débuts de l’univers. Il consisterait en un triangle de 10 km de côté enfoui à 250 mètres sous terre. Un de ces côtés serait donc localisé du côté de Dalhem, en région liégeoise. Les dernières estimations géologiques montrent qu’au moins 70 % du télescope serait situé en territoire wallon.

    C’est en 2026 que la Wallonie saura si ce projet deviendra une réalité sur son territoire. Mais d’ici là, elle va financer quatre projets de recherche – ETGEO, ETOPT, CRISTAL et ETLOG – qui couvriront l’ensemble du cycle de vie du Télescope, allant de l’exploration du sol pour identifier le meilleur site jusqu’à l’exploitation finale des données produites par le Télescope.

    « Ces projets de recherche représentent un signal fort pour l’innovation, la recherche, la science et le déploiement économique en Wallonie »

    Willy Borsus

    Lire la suite