Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eglise

  • On peut à nouveau assister à la messe sans masque

    A partir de ce samedi, le masque n'est plus obligatoire dans les églises fouronnaises et notamment ce samedi à Rémersdael

    L'arrêté ministériel, publié au Moniteur belge du 28 septembre, confirme ce qui est paru dans les médias plus tôt : à partir du vendredi 1er octobre, à l'exception de la Région bruxelloise, l'obligation du masque buccal pour les services religieux expirera. La distanciation sociale obligatoire (un mètre et demi) avait déjà été levée plus tôt.

    Se désinfecter les mains en entrant et ne pas se toucher pendant le culte restent obligatoires. Se donner la paix se fera donc sans se toucher.

    Plus généralement, la prudence et le bon sens demeurent en toutes circonstances. Le virus n'a pas encore été complètement vaincu. Les évêques appellent à nouveau tout le monde à se faire vacciner après tout, dans l'intérêt de sa propre santé et de celle des autres.

  • Communions à Rémersdael

    Grosse affluence à Rémersdael dimanche matin pour les communions des jeunes francophones.

    Edwina PLASSCHAERT, Olivia WYNANTS, Louis LONSDORFER, Sacha LEMAIRE, Damien HENEN, Axel HEBRANS, Noé RENKENS et Shedi AWAD ont reçu leur première Communion. 

    Maël HESSEL, Alicia DROEVEN, Lise LONSDORFER et Adam AWAD ont fait leur Profession de Foi.

  • Communions à Rémersdael

    holy-communion-4784984_640.jpgComme dans toutes les autres paroisses, les communions n'ont pas pu avoir lieu en mai 2020 et en mai 2021. Elles seront célébrées en français pour les enfants fouronnais ce dimanche 26 septembre 2021 à 11 heures à Rémersdael.

  • Pas de limitation de nombre et de distance à l'église, le masque buccal reste.

    Les cultes ont reçu le feu vert pour les célébrations sans limites de nombre ou de distance entre les fidèles dès mercredi prochain, 1er septembre 2021. Seul le port du masque buccal reste obligatoire.

    L’Article 14 de l’Arrêté ministériel paru au Moniteur Belge du 26 août 2021, précise que la distanciation sociale (d’ 1,5 mètre) n’est plus applicable dans les lieux de culte et pendant l’exercice du celui-ci. La jauge maximale du nombre de fidèles est également supprimée.

    Seule demeure l’obligation du port du masque buccal couvrant la bouche et le nez lorsqu’on entre dans le lieu de culte et pendant toute la durée de la célébration.

    Toutes les autres mesures ont été supprimées. La prudence reste cependant de mise, car le virus n’est pas encore vaincu.

    Commentaire de Monsieur le Curé Louis Stassen: 

    Donc en tant que service religieux, nous ne sommes pas les seuls à avoir une obligation de masque buccal imposée pour le moment. Alors suivons-la, comme nous le faisons depuis des mois : même lorsque nous sommes à notre place, surtout lorsque nous nous déplaçons ; les pasteurs, conférenciers, choristes (à distance respectéee) peuvent parler ou chanter sans... Les enfants jusqu'à 12 ans n'ont pas à porter de masque buccal...

  • Les offices religieux sont de retour

    20180819_123 - copie.jpegMonsieur le Curé Louis STASSEN annonce que les célébrations eucharistiques auront de nouveau lieu à partir de ce samedi 12 juin selon le programme normal en place tous les week-ends avant la pandémie.

    Il sera toujours nécessaire de garder les distances. Le port du masque reste obligatoire. Il pourra y avoir jusqu'à 100 personnes dans l'église, sans compter le célébrant et les enfants. Ce chiffre sera porté à 200 le 1er juillet à l'intérieur et 400 à l'extérieur.